AERé recherche un.e psychologue

Notre association

L’association Action Emploi Réfugiés (AERé), créée en février 2016, a pour mission d’accompagner vers l’emploi et la formation professionnelle les bénéficiaires d’une protection internationale (BPI) en recherche d’emploi en France.

Notre vision est celle d’une société socialement plus juste où les BPI peuvent se reconstruire et accéder à un emploi ou à une formation pour vivre et s’intégrer dignement. Elle se décline en 5 missions :

  • Mettre en relation les personnes réfugiées et les employeurs
  • Préparer et accompagner les personnes réfugiées à l’emploi et à la formation
  • Préparer et accompagner les employeurs pour favoriser la diversité en entreprise
  • Informer les personnes réfugiées, les employeurs et le grand public
  • Déconstruire les stéréotypes qui entravent l’image des réfugiés/Transmettre une image positive des personnes réfugiées 

A travers les programmes d’accompagnement SOCLE et AVEC, AERé valorise les connaissances et le savoir-faire des BPI tout en renforçant leur autonomie dans la recherche d’emploi ou de formation. AERé noue également des partenariats avec des entreprises et des organismes de formation pour accélérer l’insertion des personnes bénéficiaires de la protection internationale sur le marché du travail.

Le programme AVEC

Depuis 2019, AERé met en place des programmes d’Accélération Vers l’Emploi et la Carrière (AVEC) : ce sont des programmes destinés aux personnes bénéficiaires d’une protection internationale qui souhaitent se former ou découvrir un métier dans un secteur en tension.  Les programmes AVEC sont divers (métiers de la restauration, de la santé, du service à la personne, du BTP…) et ont lieu jusqu’à 5 fois dans l’année. 

Un programme AVEC c’est : 

    • une formation qualifiante ou pré-qualifiante vers un métier ciblé
    • une promotion de 10 à 15 participants par programme
    • 6 à 10 mois de rencontres, d’ateliers, de formation et de suivi individualisé.

Chaque programme se compose de plusieurs modules : 

    • une formation technique à un métier
    • une rencontre avec des entreprises et une période de stage
    • des ateliers collectifs de préparation à l’emploi 
    • des cours de français sur objectifs spécifiques au métier visé
    • des groupes de paroles et un soutien psychologique
    • un accompagnement social et administratif individualisé

En ce sens, nous mobilisons différents acteurs pour leur expertise et notamment des psychologues.

La mission du psychologue dans les programmes 

Les personnes BPI peuvent être confrontées à différentes formes de stress lié à leur parcours : la vie dans leur pays d’origine, les traumatismes liés à l’exil, l’arrivée en France, l’entrée dans la vie professionnelle (déclassement, difficultés liées à la langue française).

Les personnes accompagnées par AERé sont à une étape charnière de leur parcours. En obtenant le statut de BPI, elles se projettent sur le plan professionnel et entament une phase de stabilisation. Cela implique des bouleversements à tous niveaux, et peut nécessiter un accompagnement psychologique. La crise sanitaire a également impacté les personnes BPI. Elle a renforcé leur précarité et leur isolement. Nous avons observé des symptômes récurrents : troubles du sommeil et de la concentration, anxiété, excès d’agressivité. Nous avons donc identifié un besoin d’accompagnement sur la gestion du stress, des émotions et des conflits. Il apparaît également nécessaire d’aborder les questions liées aux codes socio-culturels du monde du travail, aux relations avec l’équipe et la hiérarchie pour prévenir les malentendus et les frustrations. Nous avons aussi identifié un besoin ponctuel de soutien psychologique individuel en attendant un suivi adapté.

 

  • Animation de groupes de parole (entre 16 et 20 heures par groupe)

    Objectif: Élaborer une stratégie d’action à partir de situations précises liées au monde du travail ou de la formation

    Déroulé: Ces groupes de parole sont préparés en amont par un professionnel d’AERé et un psychologue partenaire qui les animera. Ils prennent le format de 2 heures en groupe de 6 à 7 participants pour faciliter les échanges. 

    Descriptif : Ces groupes de parole sont des ateliers dans lesquels les bénéficiaires partagent et analysent des expériences relatives à des thèmes spécifiques. A titre d’exemple, les thèmes abordés dans les discussions sont : le stress au travail, l’organisation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, le travail en équipe, les relations avec la hiérarchie, les conflits dans le monde du travail, les malentendus dus à la langue ou à la culture. L’idée est de partager des expériences concrètes que les bénéficiaires ont vécues ou des craintes et d’analyser les émotions et les réactions. Cela permet de travailler sur les représentations et le référentiel de chacun, mais également le rapport à l’autre et le regard que l’on porte sur soi-même. La médiation opérée par le psychologue se fait aussi pour donner des clefs de résolution de conflits et des conseils pour gérer son stress et ses émotions (ex. technique de relaxation ou de méditation). Ces temps d’échanges favorisent la capacité à analyser et à agir dans des situations difficiles, et à trouver sa place dans une équipe. Ces ateliers se déroulent dans un cadre bienveillant qui instaure des règles d’écoute et de respect nécessaires à un espace sécurisant. Ils permettent de développer les liens de solidarité et d’entraide entre les bénéficiaires et de créer une dynamique dans le processus de résilience. A terme, le but est que les bénéficiaires développent une meilleure estime de soi et une capacité à se projeter dans le pays d'accueil.

 

  • Séance individuelle de soutien psychologique (à définir):

Objectif: Répondre à des problématiques personnelles ou à des symptômes invalidants et apporter des solutions de suivi adaptées.

Déroulé: Ces séances sont proposées à titre individuel aux bénéficiaires et sont animées par le psychologue partenaire. Elles durent entre 45 et 50 minutes.

Descriptif: Les séances individuelles sont réalisées à la demande d’un bénéficiaire ou bien suite à l’identification de certaines difficultés par les chargés d’insertion professionnelle. Le rendez-vous est fixé avec le psychologue partenaire dans les locaux d’Action Emploi Réfugiés ou par téléphone dans les cas les plus urgents. Chaque personne peut bénéficier d’une à trois séances individuelles, de façon à identifier les besoins de la personne et pouvoir définir l’orientation vers une structure compétente. L’idée est d’être réactif et de proposer une alternative temporaire aux structures compétentes pour répondre à un besoin immédiat et ciblé. Ainsi, le lien et l’orientation vers une structure partenaire est d’autant plus efficace. Une grille de procédure en fonction des urgences pourra être mise en place avec l’ensemble des partenaires. 

Votre profil:

    • Vous avez un diplôme et une expérience en tant que psychologue ou psychothérapeute,
    • Vous avez une spécialisation dans le traumatisme lié à l’exil ou une expérience avec un public réfugié ou encore dans la psychologie du travail serait un plus,
    • Vous avez une méthodologie pour animer des groupes de parole et/ou d’analyse de pratiques, 
    • Vous êtes sensible à notre action, vous adhérez à nos valeurs,
    • Vous mettez de la rigueur et de la curiosité au cœur de votre engagement.

Merci d’envoyer :

  • votre CV et lettre de motivation
  • une proposition d’approche aux activités décrites plus haut (1 page max)

A Violine Quevillard, Coordinatrice des Programmes AVEC: violine@actionemploirefugies.com


IMG_20201109_111111.jpg
12/04/2021 par Action Emploi Réfugiés

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Stagiaire ressource pédagogique et communication – H/F Paris (04)
08/01/2021 par Action emploi réfugiés
Action Emploi Réfugiés - Programme PAUSE
19/11/2020 par Action Emploi Réfugiés